A l’occasion de la journée mondiale des réfugiés, le Réseau Mouscron Terre D’accueil propose  suivie d’un débat  en l’honneur des réfugiés, des demandeurs d’asile, des personnes déplacées, des apatrides, des sans-papiers et des personnes de retour dans leur pays du monde entier mais aussi des associations et bénévoles qui s’investissent pour leur venir en aide.

Nous  la voulons  à l’image de toutes les belles initiatives et rencontres qui ont eu lieu à Mouscron depuis l’arrivée des demandeurs d’asile au Refuge ré ouvert depuis cette année par le Fedasil.

C’est pourquoi, nous avons choisi de diffuser la pièce qui illustre un projet innovant venant d’ateliers d’écriture, d’interviews, de récoltes de témoignages de personnes sans emploi, sans-papiers, sans-abri, de travailleur-euse-s sociaux, de militant-e-s qui agissent contre toutes les formes d’exclusion sociale. Des personnes à qui la parole est rarement donnée et qui ont pu exprimer leur réalité, leur quotidien, leur colère, leur incompréhension mais aussi leurs rêves, leurs aspirations pour un demain meilleur : « Il était trop de fois ».

« Des hommes et des femmes, venu-e-s d’ici ou d’ailleurs nous dévoilent leur histoire : Il était une fois Latifa qui espère rejoindre son mari parti en Belgique pour une vie meilleure, il était une fois des assistantes sociales qui s’interrogent sur leur travail de plus en plus invasif, il était une fois Olga travailleuse précaire qui survit tant bien que mal, il était une fois Brigitte qui vit galères sur galères, il était une fois Jalili qui se bat tous les jours pour obtenir ses papiers, il était une fois… trop de fois. »

La représentation se déroule le vendredi 21 juin à 13h30 à la salle des Miroirs , rue du Beau-chêne, 20 à Mouscron. La pièce est gratuite mais si vous voulez vous pouvez donner un prix libre au profit des activités du réseau Mouscron Terre D’accueil.