Le « refuge » se vide à toute allure. Le rythme des départs est effrayant . Les demandeurs d’asile reçoivent une décision de transfert de Fedasil et ont 3 jours pour rejoindre leur nouveau lieu d’accueil, parfois à l’autre bout de la Belgique. Fini les copains d’école, les amitiés autour des tables de conversation…Une intégration commencée est stoppée brutalement…. C’est moche. Très moche.

Raison de plus pour être encore plus en résistance …Le Réseau Mouscron Terre d’accueil recherche des volontaires pour accueillir certaines familles/personnes sous un statut incertain (Dublin) ou des personnes/ des familles qui ont reçu le statut d’asile/ protection subsidiaire et qui veulent s’installer dans la région de Mouscron. L’accueil dans ce cas est de l’ordre de deux mois. Une petite chambre de libre, un dortoir, …il ne faut pas un palace. Cela leur éviterait un transfert pour deux mois dans un centre éloigné puis un retour ici après. On évite des déménagements inutiles, des changements d’école pour quelques semaines… Vous pouvez contacter le réseau si vous êtes intéressés. Nous devons établir ce cadastre des possibilités au plus vite.
Vous pouvez aussi aider à la recherche de logements à louer pour les réfugiés reconnus. Une équipe a travaillé sur ces questions et peut vous renseigner utilement et vous suivre dans vos démarches

Merci d’avance